Bourse des femmes autochtones (BFA) de la FCFDU

2020-2021 : La valeur de la bourse se situera entre 10 000 $ et 25 000 $.  La bourse est renouvelable.

En mars 2015, le Conseil de l’éducation de Wolfville a transféré le produit de son fonds d’éducation à la Fiducie caritative de la FCFDU afin que soit créée la nouvelle Bourse des femmes autochtones de la FCFDU. Cette bourse vise à honorer l’engagement de Marion Elder Grant, Ph.D., en faveur de la scolarisation des femmes. Marion Elder Grant – 11e présidente nationale de la FCFDU, présidente de la FCFDU Wolfville et éducatrice – présente un bilan remarquable de réalisations en leadership. Les fonds proviennent de membres de la FCFDU Wolfville et de la succession de Marion Elder Grant.

Une candidate à la BFA de la FCFDU sera évaluée sur la base des critères suivants :

  • Être une femme autochtone qui détient la citoyenneté canadienne ou le statut de résidente permanente au Canada;
  • Étudier au Canada;
  • Détenir ou être en voie d’obtenir un diplôme universitaire de premier cycle ou un grade équivalent avant que la BFA de la FCFDU pour laquelle elle a fait la demande lui soit accordée; et
  • Doit avoir fait une demande pour être étudiante à temps plein à n’importe quelle année d’un programme éligible dans un établissement postsecondaire canadien reconnu ou agréé conférant des grades universitaires.

Programmes éligibles : les seuls programmes universitaires dans lesquels une candidate à la BFA de la FCFDU peut étudier. Ces programmes sont :

  1. Programmes qui mènent à l’obtention d’un diplôme de premier cycle en droit – baccalauréat en droit (LL. B.); doctorat en jurisprudence (J.D.).
  2. Programmes qui mènent à l’obtention d’un diplôme de premier cycle en médecine – docteur en médecine (M.D.); docteur en optométrie (O.D.).
  3. Programmes qui mènent à l’obtention d’un diplôme d’infirmière praticienne dans la province ou le territoire au choix de la diplômée.
  4. Programmes qui mènent à une maîtrise dans des domaines qui abordent des problèmes autochtones importants au moment où la BFA est octroyée tel que défini dans le rapport canadien le plus récent par le rapporteur spécial des Nations Unies sur les droits des autochtones.

La BFA de la FCFDU est décernée comme une bourse ponctuelle et non récurrente pour l’année universitaire 2019-2020. La valeur est 10 000 $.

Boursière 2019-2020 : NICOLE FERLAND

Alana Robert

 

B. A. Droits de la personne, 2011, Université de Winnipeg
Maîtrise en éducation, 2018-2020, Université de la Saskatchewan

En collaboration avec la Fédération des Métis du Manitoba, l’Institut Louis-Riel ainsi que des familles et des détenteurs du savoir métis, Nicole élaborera et offrira une expérience éducative fondée sur le territoire métis et axée la communauté urbaine. Elle cherchera également à répondre à la question : « Comment une éducation urbaine axée sur le territoire peut-elle renforcer les liens qu’ont les familles de la rivière Rouge avec leur culture, leur identité et leur histoire ainsi que la compréhension qu’ils en ont? » Le projet permettra de développer un programme éducatif basé sur le territoire à l’intention des Métis évoluant en milieu urbain; ce programme sera utilisé à Winnipeg et servira de modèle à d’autres programmes axés sur le territoire pouvant être utilisés ailleurs. Il contribuera aussi au domaine en expansion des méthodes de recherche spécifiques aux Métis et à la littérature concernant les pratiques historiques et contemporaines d’éducation relatives au territoire métis.

Droit d'Auteur 2016 CFUW-FCFDU